20 avr. 2014

Une exposition originale!

Richard Mireault et Richard 
Leclerc. Photo : Andréanne 
Larouche
Le développement de Sutton est passé en partie par le train. Pourtant, peu de gens s’en rappellent, surtout que la gare a été démolie il y a déjà plusieurs années. Pendant une rencontre du C.A. du musée, à la recherche de nouvelles façons de faire redécouvrir ce lieu, une anecdote du président, Richard Mireault, a fait réagir Richard Leclerc : Quand j’avais 11 ans, je me levais en cachette vers 1 h 30 du matin, après un match du samedi au Forum où les joueurs des Canadiens raccompagnaient les Bruins de Boston en train, et je tentais d’apercevoir, avec mes amis Jean-Paul et Louis, les vedettes de l’équipe : Maurice Richard, Émile Bouchard, Elmer Lach...

Le train s’arrêtait pour permettre aux douaniers de vérifier les papiers des voyageurs entre les États-Unis et le Canada, mais aussi pour faire le plein d’eau qui alimentait les locomotives à vapeur. Profitant du 100e anniversaire de l’équipe, Richard Leclerc, qui avait déjà travaillé comme graphiste il y a 25 ans pour le 75e anniversaire des Canadiens, a mis son réseau en marche. Le premier à accepter de se prêter au jeu fut Bob Fillion, ancien joueur de 1942 à 1949, véritable collectionneur de photos et de documents de l’époque, nommé parrain de l’exposition dès août 2008. Puis, on multiplia les contacts, avec Réjean Houle, président des anciens joueurs des Canadiens, mais aussi avec des entreprises comme le Canadien Pacifique et le Canadien National. À notre grande surprise, nous avons découvert que jamais un livre ou une exposition n’avait abordé directement l’histoire des voyages en train. Même le Club de Hockey Canadien n’avait rien! Ni film, ni photo. Les Canadiens passent par Sutton... en train! est donc la première exposition consacrée à ce thème. Il y a bien un wagon original qui transportait l’équipe au musée Exporail de St-Constant et quelques images, mais c’est tout. Même le nouveau Temple de la renommée des Canadiens nous a ensuite emprunté des images pour sa section vouée aux voyages en trains! (Bob Fillion - photo : Richard Leclerc)
Les artéfacts exposés ont été prêtés par des collectionneurs. Nous avons réalisé le film à l’Exporail, dans l’ancien wagon qui transportait Bob Fillion, Phil Goyette, Émile Bouchard, Elmer Lach, Gerry Plamondon et Norm Dussault (Photo : Richard Leclerc), ainsi qu’un ancien journaliste de La Presse, André Trudelle. Pour compléter, nous avons aussi inclus les commentaires de Richard Mireault, président du musée, Jean-Paul Deslieres et Louis Prémont, trois des jeunes de l’époque qui allaient voir passer ce fameux train! L’exposition a été lancée le 10 janvier, en présence de Bob Fillion et de Pierre Bouchard, fils d’Émile et ancien joueur, de Kenneth Hill, alors maire de Sutton, d’Arthur Fauteux, maire de Cowansville et préfet de la MRC de Brome-Missisquoi, et de Christian Ouellet, député fédéral de Brome-Missisquoi. Les médias locaux, mais aussi La Presse, La Voix de l’Est et RDS, le réseau des sports, donnèrent une excellente visibilité à l’exposition. Plus le temps passait, plus des gens apportaient des artéfacts à l’exposition. Le C.A. du musée a alors demandé à la Ligue Nationale de Hockey, via l’organisation des Canadiens, la possibilité d’accueillir la Coupe Stanley. Grâce à la persévérance de Ray Lalonde, des Canadiens, et de François Dandenault, père du joueur Mathieu Dandenault alors avec l’équipe, l’incroyable se réalisa!Le temps d’un week-end, le musée exposa la Coupe Stanley. Cela eut l’effet d’une bombe auprès des citoyens de Sutton et des environs. Cette fois, nous avons pu réunir, en plus de Bob Fillion et de Pierre Bouchard, présents à l’ouverture, Émile Bouchard, Dickie Moore, Norm Dussault, Gilles Tremblay et Réjean Houle. Les gens ont pu toucher le célèbre trophée. Des élèves de l’école primaire de Sutton ont pu aussi s’y rendre voir la Coupe Stanley, rencontrer d’anciens joueurs, mais aussi, pour la plupart, découvrir ce musée pour la première fois. L’objectif de faire découvrir... ou redécouvrir le musée par ses propres citoyens était maintenant atteint! (Dickie Moore, Bob Fillion, Émile Bouchard, Norm Dussault et Gilles Tremblay - Photo : Richard Leclerc)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire